12 questions-tests pour évaluer votre degré de compatibilité avec l’âme sœur.

Découvrez dans cet article 12 questions-tests à considérer avant de dire “OUI” et de vous engager auprès de l’âme sœur! Car comme l’a si bien dit quelqu’un : il vaut mieux vivre seul au paradis et que d’être en couple en enfer !

Dans son livre ““, Yvan Castanou nous présente une série de 12 questions-tests auxquelles vous devrez répondre afin de déterminer s’il existe réellement entre vous et l’âme sœur une harmonie ou compatibilité à la fois spirituelle, émotionnelle et physique.

  1. Quelle attitude a-t-elle vis-à-vis de ses parents ?

Le 1er signe d’inquiétude apparaît lorsque vous avez affaire à une personne qui a une mauvaise attitude vis-à-vis de ses parents. Même si cette personne a été maltraitée, elle doit tout de même avoir du respect pour eux.

Car si votre partenaire potentiel n’honore pas ses parents, le fondement de sa vie est basé sur la malédiction (Voir Ephésiens 6.2-3, Proverbes 20.20). Est-ce ce que vous désirez pour votre futur foyer ?


Note : cet article est inspiré du livre “” écrit par Yvan Castanou.


  1. Quels rapports entretient-elle avec les autorités que Dieu a placées au-dessus d’elle ?

Une personne qui méprise les autorités (dirigeants, pasteurs, représentants administratifs, etc) établies au-dessus d’elle possède le germe de la rébellion (Voir Romains 13.1-2).

  1. Quelle attitude a-t-elle vis-à-vis de l’argent ?

80% à 90% des problèmes de couples sont liés à la gestion de l’argent, nous confie l’auteur. Lorsque l’homme et la femme ont appris à donner et à recevoir, la relation repose alors sur une base saine (Voir Luc6.38, 1 Timothée 5.8).

Si celui ou celle avec qui vous souhaitez construire votre vie est peu disposé à partager avec vous ce qu’il ou elle possède, il est très probable qu’il en sera ainsi de même après le mariage !

  1. Fait-elle preuve de miséricorde envers les autres ?

Une personne critique est souvent peu disposée à montrer de la compassion pour les lacunes des autres, peu encline à couvrir les manquements et les faiblesses.

Si c’est le cas, il est très probable qu’elle se comportera de la même façon avec vous (Voir Ephésiens 4.32).

  1. Quelles sont ses fréquentations ?

Les personnes que vous fréquentez sont un miroir de ce que vous êtes. Elles affecteront toujours votre productivité (Voir Proverbes 13.20, 1 Corinthiens 15.33).

Observez ceux qui entourent votre partenaire potentiel :

  • Qui attire-t-il ?
  • Ses proches sont-ils des croyants qui aiment la présence de Dieu?
  • Est-il de ceux qui rendent les autres joyeux ou tristes ?
  • A-t-il tendance à élever les autres ou à les rabaisser?
  • Quels types de livres lit-il régulièrement ?
  • Quels types d’enseignements écoute-t-il ?

Ces différentes questions vous révéleront en effet, ce qui rempli le cœur de votre potentiel partenaire!

  1. Quel est son degré de tolérance vis-à-vis du péché ?

Cette personne est-elle intransigeante ou tolérante vis-à-vis du péché ? (Voir Psaumes 119.10)

Que pense cette personne de la pornographie, du mensonge, de l’adultère, de la fornication (relations sexuelles en dehors du mariage), du tabagisme ou de l’homosexualité ?

  1. Partagez-vous le même système de valeurs ?

Notre système de valeurs est la base de notre identité et détermine nos actions ainsi que nos attitudes.

Demandez-vous si vous accordez la même valeur au temps, à l’éducation, à la valeur de la parole donnée. La Bible fait-elle figure d’autorité suprême dans sa vie ? (Voir Amos 3.3).

  1. Cette personne accorde-t-elle de la valeur au travail ?

Vous ne pouvez pas être un(e) gagnant(e) dynamique, et épouser une personne qui se complaît à vivre avec les allocations, surtout s’il s’agit d’un homme.

  1. Votre âme sœur vous rend-elle plus forte ou plus faible ?

Parmi tous ceux que vous fréquentez, chacun affecte votre vie des 4 manières suivantes : il ajoute, soustrait, multiplie ou divise votre foi, votre joie, votre enthousiasme, votre vision, votre espérance, etc…

La personne que Dieu vous destine doit vous rendre plus fort(e) !

  1. Votre âme sœur est-elle encore embarrassée par votre passé ?

Votre partenaire doit-être reconnaissant à Dieu pour le fait qu’Il vous ait lavé et libéré de votre passé et de toute culpabilité par le sang de Jésus (Voir 2 Corinthiens 5.17).

  1. Quel mentor a-t-elle choisi pour sa vie ?

Le mentor d’un individu est une image de son propre avenir.

Qui votre âme sœur admire ou écoute-t-elle le plus ? Que pouvez-vous dire sur le caractère, la vision et les valeurs de ce mentor ? En regardant à la vie de ce dernier, vous pourrez vous faire une idée de sa propre destination.

  1. Votre futur partenaire fait-il de la Bible la première source d’autorité dans sa vie ?

En cas de désaccord entre vous, assurez-vous au moins que l’âme sœur se soumettra à l’autorité de la Parole de Dieu (Voir Luc 21.33).

Méfiez-vous de l’homme qui ne reconnait pas Christ comme étant l’autorité suprême de sa vie, et donc de votre futur foyer. De même aussi, prenez garde si une femme conteste le principe biblique de la soumission, sous prétexte que le monde a évolué, ou qu’elle gagne plus d’argent que son mari.


Note : cet article est inspiré du livre “” écrit par Yvan Castanou.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *